Hommage à Gildas par  Cyril

Hommage à Gildas par  Cyril

Gildas,

Notre collègue, notre camarade, notre ami pour certains … , MON ami !

Fragile, tu l’étais. Vulnérable, tu l’étais.

Car tu étais habité de l’idéal de la bienveillance collective, du soucis de son prochain, d’un amour universel et d’une générosité sans pareille.

Mais… Tout cela, dans une société de l’égoïsme, du repli, et du « chacun pour soi ». Une société qui inflige de multiples blessures, et dont nous ne savons pas tous nous protéger de la même manière.

Oui, vulnérable, tu l’étais.

Même si, ton âme était bien plus solide, que ne pouvait l’être ton corps.

Car tu étais pourtant un battant, un guerrier à ta manière …, mais qui refusait juste de porter l’armure, trop confiant en la nature humaine, en la nature de l’autre, la nature de chacun d’entre nous.

Idéaliste, tu l’étais.

Lumineux, tu l’étais.

Généreux, tu l’étais.

Alors, peut-être que ce monde sauvage et violent l’était trop pour toi justement ? Peut-être étais-tu plus fait pour être un Ange et un Gardien, ce que tu redeviens aujourd’hui, dans toute sa plénitude.

Alors, envoles-toi Gildas Becquet !

Rejoins les êtres de Lumière, et veilles sur nous qui resteront ici-bas, pour nous guider dans la tempête et inonder notre cœur de l’immensité de ton amour, comme tu as toujours su si bien le faire, malgré les obstacles et tes faiblesses si humaines.

Bon vent, mon ami !

Sois maintenant en Paix, dans la Lumière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.